Les articles

NOUVELLE | Le corbeau


Au-dessus du cadavre à peine refroidi de la victime, vole un corbeau, seul témoin de ce crime. S’il pouvait parler, il raconterait comment un homme et une femme se sont haïs, jusqu’à la mort tragique du mari, dans un tourbillon de haine et de folie.

Plus →

NOUVELLE | Paris, 2012


Les animaux s’éparpillent dans le long tunnel sombre. Une chorégraphie parfaite les empêchant de s’entrechoquer. Chacun avançant vers son but. L’un d’eux tient dans ses mains une guitare et chante un air de fête, attendant des offrandes. Le métro.

Plus →

NOUVELLE | La montagne bleue


Depuis ma plus tendre enfance, je la voyais, l’enviais, la priais : la voulais. Cette Montagne Bleue. Combien de temps pouvais-je rester assis par terre à la contempler. Déjà au berceau, mes yeux s’illuminaient quand je la voyais. Je me l’étais promis : un jour j’irai là où aucun homme n’a jamais été. J’escaladerai la Montagne Bleue pour découvrir ce qu’elle cache en son sommet.

Plus →

NOUVELLE | La tulipe


Les rideaux se soulèvent. Deux, trois pétales de tulipe flottent à travers la pièce comme des baisers messagers. Ce n’est pas le printemps.

Plus →

NOUVELLE | Une lettre (2)


Le Consul est debout. Prudemment, je chemine vers lui. Mes pieds me font terriblement souffrir. L’expression de son effigie d’éther me libère de toute peur.

Plus →

NOUVELLE | Une lettre (1)


Chère mamie,

Je t’écris pour t’annoncer une très bonne nouvelle ! C’est bientôt les vacances ! Ça veut dire que papa, maman et moi nous allons bientôt partir à la mer pour deux semaines. Quel bonheur ! Cela faisait un an que j’attendais ce moment !

Plus →

NOUVELLE | Valse


C’est la nuit, et le vent frappe les battants

De la fenêtre de la chambre des invités

Une mesure à trois temps donnée par le vent

Plus →

NOUVELLE | Extermination


Depuis 2036, les gouvernements du monde entier cherchèrent un moyen pour pallier le problème de surpopulation. En effet, la Terre comptait cette année-là plus de 12 milliards d’individus. Et ce chiffre croissait de façon exponentielle.

Plus →

NOUVELLE | Le voisin de train


Tous les matins, Édouard et moi attendions le ter. Pas une fois il nous était arrivé de rater notre rendez-vous quotidien, pas une fois l’un de nous s’était retrouvé seul sur le quai. Ce matin-là, le 07 octobre 19**, le train fut supprimé. Cela faisait un quart d’heure qu’Édouard et moi étions postés à notre place, à un mètre des rails, ne lâchant pas un mot, ne prenant même pas la peine d’échanger sur la pluie et le beau temps.

Plus →