Stemlaur, blog !

NOUVELLE | La course


Les nuages menaçants clairsemaient une partie du ciel au-dessus des champs de maïs. Un vent humide et tiède caressait les épis ocre et invitait le temps à gronder. Les quelques fermiers du coin continuaient à moissonner leurs récoltes sans se soucier des vrombissements à l’horizon.

Plus →

NOUVELLE | Canicule


Le soleil est au zénith. Dans la rue, seuls des fous osent encore sortir par ces températures excessives. Un été meurtrier a commencé. Le gouvernement a été clair, les personnes âgées ne doivent pas être oubliées. Ainsi, des bénévoles parcourent les maisons de retraite et donnent à boire aux mamies et aux papis en difficulté.

Plus →

NOUVELLE | Nikonov - Deuxième partie


Le prêtre Igorevich parcourait les livres de sa bibliothèque, cherchant un exemplaire d’un ouvrage historique portant sur la traite des esclaves au sein de l’Empire russe ayant eu lieu quelques siècles plus tôt. Sujet qu’il fantasmait et à propos duquel il adorait porter des analogies douteuses lors de ses homélies du dimanche.

Plus →

NOUVELLE | La maison de retraite


Jeudi 9 avril

L’auteur commence l’histoire par la fin. Une fin tragique mais ordinaire dans une maison de retraite, quelque part en Ukraine. Une vieille dame, Elisaveta Aleksandrovna B* est morte dans la chambre numéro 28 d’une détresse respiratoire. Seulement, l’auteur souhaite indiquer que le décès de Lisa a en réalité eu lieu plusieurs semaines auparavant.

Plus →

NOUVELLE | Le purgatoire


J’aime ma femme.

J’ouvre les yeux. L’effluve d’un parfum fruité me réveil un peu plus. À mi-chemin entre le rêve et la réalité, le passage de la mort à la vie. Le plafond tournoie encore, je me frotte les yeux, me ressaisis, me tourne, souris. Elle est là. Je l’enlace, elle ronronne. Je ne veux pas me réveiller. Il fait encore nuit dehors, il est 6 h 03.

Plus →

NOUVELLE | NATIONALE N43


1 - Int. Voiture de Greg

Une Renault 21 noire. Des dés pendent au niveau du rétroviseur. Une musique jazzy, style Miles Davis. Il fait presque nuit. La voiture roule dans la ville. Les enseignes clignotantes reflètent sur le pare-brise. À son bord : Greg. Il conduit le regard à moitié endormi. Il est seul dans la voiture.

Plus →

NOUVELLE | Décapitée


L’inspecteur n’en croit pas ses yeux : devant lui un corps sans tête. Le corps d’une femme d’une vingtaine d’années au corps superbe. Il met un mouchoir sur sa bouche pour ne pas vomir. Ses cheveux blonds trempent dans la mare de sang… à quelques pas de son corps.

Plus →

NOUVELLE | Nikonov - Première partie


Ivan Volodia Nikonov était pauvre. Pas de cette pauvreté clinquante qui fait fondre les coeurs des vieilles dames, mais vraiment pauvre. Une pauvreté crasseuse, repoussante et injuste qui retourne l’estomac.

Plus →

NOUVELLE | Le village (1)


Personne ne lève les yeux au ciel, personne ne sourit, personne ne pleure. Personne. Pourquoi aucune pensée négative ne vient troubler le calme du Village ? La cloche de l’Église elle-même ne sonne plus l’Angélus du soir. Dans la rue principale, personne ne fait attention à cette poupée de cire brisée au milieu de la chaussée.

Plus →

NOUVELLE | L'homélie


Chers frères et sœurs, chers enfants, ces derniers jours ont été, pour beaucoup d’entre nous, je le sais, difficiles. Que nous ayons perdu un être cher ou un travail, nos vies en sont bouleversées. Ce qui se produit tous les jours dans le monde est impardonnable, inconcevable, imprononçable.

Plus →

NOUVELLE | Fusion


Trois ans plus tard, nous reçûmes l’information que toute forme de vie animale avait disparu. Nous étions maintenant les maîtres de notre destin. Notre énergie étant de plus en plus rare, nous fûmes dans l’obligation de concevoir des capteurs solaires, fruits d’un travail sans précédent sur la fusion de la végétation et du métal.

Plus →

NOUVELLE | Télé Réalité


Mesdames et messieurs, bonsoir et bienvenus dans notre nouveau jeu télévisé : « la confiance ou l’insouciance ». Ce soir nous accueillons Pascal qui nous vient de Fleury-mérogis, et qui va tenter de remporter le million d’euros !

Plus →

NOUVELLE | Trou


Vous êtes devant : un trou gigantesque. Vous voudriez passer de l’Autre Côté. Mais ce fossé s’étend jusqu’à l’infini à l’Est comme à l’Ouest.

Plus →

NOUVELLE | Le corbeau


Au-dessus du cadavre à peine refroidi de la victime, vole un corbeau, seul témoin de ce crime. S’il pouvait parler, il raconterait comment un homme et une femme se sont haïs, jusqu’à la mort tragique du mari, dans un tourbillon de haine et de folie.

Plus →

NOUVELLE | Paris, 2012


Les animaux s’éparpillent dans le long tunnel sombre. Une chorégraphie parfaite les empêchant de s’entrechoquer. Chacun avançant vers son but. L’un d’eux tient dans ses mains une guitare et chante un air de fête, attendant des offrandes. Le métro.

Plus →

NOUVELLE | La montagne bleue


Depuis ma plus tendre enfance, je la voyais, l’enviais, la priais : la voulais. Cette Montagne Bleue. Combien de temps pouvais-je rester assis par terre à la contempler. Déjà au berceau, mes yeux s’illuminaient quand je la voyais. Je me l’étais promis : un jour j’irai là où aucun homme n’a jamais été. J’escaladerai la Montagne Bleue pour découvrir ce qu’elle cache en son sommet.

Plus →

NOUVELLE | La tulipe


Les rideaux se soulèvent. Deux, trois pétales de tulipe flottent à travers la pièce comme des baisers messagers. Ce n’est pas le printemps.

Plus →

NOUVELLE | Une lettre (2)


Le Consul est debout. Prudemment, je chemine vers lui. Mes pieds me font terriblement souffrir. L’expression de son effigie d’éther me libère de toute peur.

Plus →

NOUVELLE | Une lettre (1)


Chère mamie,

Je t’écris pour t’annoncer une très bonne nouvelle ! C’est bientôt les vacances ! Ça veut dire que papa, maman et moi nous allons bientôt partir à la mer pour deux semaines. Quel bonheur ! Cela faisait un an que j’attendais ce moment !

Plus →

NOUVELLE | Valse


C’est la nuit, et le vent frappe les battants

De la fenêtre de la chambre des invités

Une mesure à trois temps donnée par le vent

Plus →

NOUVELLE | Extermination


Depuis 2036, les gouvernements du monde entier cherchèrent un moyen pour pallier le problème de surpopulation. En effet, la Terre comptait cette année-là plus de 12 milliards d’individus. Et ce chiffre croissait de façon exponentielle.

Plus →

NOUVELLE | Le voisin de train


Tous les matins, Édouard et moi attendions le ter. Pas une fois il nous était arrivé de rater notre rendez-vous quotidien, pas une fois l’un de nous s’était retrouvé seul sur le quai. Ce matin-là, le 07 octobre 19**, le train fut supprimé. Cela faisait un quart d’heure qu’Édouard et moi étions postés à notre place, à un mètre des rails, ne lâchant pas un mot, ne prenant même pas la peine d’échanger sur la pluie et le beau temps.

Plus →